Ukraine

block_165_ukraine

Le carré

Le trident, l’emblème étatique, est une des images centrales représentées dans ce carré qu’a brodé Jeanne Pawluk. Jadis, les tridents étaient des éléments décoratifs appliqués sur les objets de céramique, armes, bagues, médaillons, sceaux et manuscrits. De nos jours, ils sont officiellement utilisés par les organismes d’État sur les documents, passeports, et pièces de monnaie. Des brins de blé bercent doucement le trident. Ceux-ci évoquent l’époque où l’Ukraine était connue comme la « corbeille à pain de l’Europe » à cause de la quantité de grains qu’elle produisait et de leur qualité.

Des centaurées (symbolisant la fertilité et la beauté fragile) et des coquelicots (symbolisant la beauté et l’amour) représentent les nombreuses fleurs qui poussent à l’état sauvage dans la campagne. Le symbole ukrainien répété, qui complète le motif intérieur, a été créé dans la traditionnelle combinaison de rouge et de noir. Celle-ci est utilisée dans la broderie de certaines régions du pays. La bordure noir et blanc reflète le style de broderie à fil unique abondamment pratiqué partout en Europe centrale. Ce motif typiquement ukrainien orne souvent les nappes, serviettes de table, et rushnyks. Ces dernières sont des serviettes rituelles importantes lors des funérailles, utilisées comme draperie d’icônes lors des mariages, ainsi que dans la maison pour la protéger et assurer la prospérité et la fertilité de ceux qui y vivent.

 

Blu'flav'verd
Champs

Rapid Trident 2014 03
Costume traditionnel

Каравай, подарований Дмитру Гнатюку до 90-річчя
Miche de pain
Embroidered eggs by inna forostiuk
Embroidered Oeufs de Pâques brodés
Rushnyk Ukraine embroidered decorative towels
Rushnyks
Хата з села Великий Кучурів 04
Tapis et coffres peints
Chernivtsi 600 Years
Forme en paille

Culture

La majeure partie de l’Ukraine, la deuxième nation en importance en Europe, est couverte de vastes plaines et de plateaux. Le pays est célèbre pour ses pains et ses pâtisseries, dont le pain particulier aux noces appelé le korovai, les pains de Pâques tressés, et le kolach, un pain de Noël offert aux membres de la maisonnée lors du repas traditionnel. La population est principalement composée d’Ukrainiens et de Russes. La langue officielle est l’ukrainien, une langue musicale et poétique semblable au russe et influencée par le polonais.

La culture ukrainienne a été influencée par les cultures d’Europe de l’Est et d’Europe de l’Ouest. Certaines des traditions du pays se retrouvent aussi en Russie, en Pologne, dans les pays slaves encore chez les peuples turciques. Noël et son diner à 12 plats, ainsi que Pâques, avec ses pysnaky, des œufs de Pâques peints, et ses pains aux formes complexes, sont les deux fêtes les plus importantes au cours de l’année. D’autres célébrations remontent à l’époque païenne. Maslyantsya, la célébration de la fin de l’hiver, et la nuit d’Ivan Kupala, au solstice d’été, en sont des exemples. Les Ukrainiens sont reconnus pour former de solides amitiés et l’hospitalité est considérée comme un devoir sacré. Un exemple de l’hospitalité ukrainienne est le vechornytsi, des veillées qui se déroulent à l’automne et à l’hiver au cours desquelles on chante des chansons traditionnelles, raconte des histoires drôles et sert nourriture et boisson aux visiteurs.

Leur art folklorique est riche et coloré. Ainsi, ils prennent plaisir à décorer leurs vêtements avec de la broderie détaillée rouge et noire. Le tissage de petits tapis, la fabrication de formes en brins de paille et la sculpture sur bois sont d’importants aspects de l’art ukrainien. La musique joue un rôle majeur dans la culture ukrainienne et beaucoup de personnes font partie de groupes de chant ou de danse folklorique. Le pays possède une grande tradition d’opéra et de ballet classique; le ballet de Kiev est un des meilleurs au monde.

L’immigration ukrainienne au Canada s’est faite en trois principales vagues; la première d’entre elles a été initiée par Ivan Pylypiw et Wasyl Eleniak en 1891. Ces deux hommes ont été les pionniers de la collectivité ukrainienne au Canada, laquelle constitue le cinquième plus grand groupe ethnique au Canada avec plus de 1 000 000 de membres. Les premiers colons ont joué un rôle clé dans le développement et la colonisation de l’Ouest canadien. De plus, on estime que les Ukrainiens ont été les premiers à cultiver 40 pour cent du blé canadien et ont aidé le Canada à devenir le Grenier du monde. Ils ont érigé plusieurs églises, centres communautaires et mis sur pied des organismes comme l’Ukrainian National Federation of Canada. Ils exercent une énorme influence dans de nombreux domaines de la vie canadienne, dont la littérature, les sports et l’éducation. Les Ukrainiens canadiens ont amené le concept du multiculturalisme qui est devenu la politique officielle du gouvernement canadien depuis 1971. Certains aliments ukrainiens, comme la soupe de betterave, les perogies, les cigares au chou et les bagels, sont consommés quotidiennement dans ce pays. De même, plusieurs festivals annuels, tels que le festival national ukrainien du Manitoba, préservent l’histoire et l’héritage ukrainiens au Canada.

 

Commanditaire: Congrès des Ukrainiens-Canadiens, section de St. Catharines | Photos Wikimedia Commons