Royaume-Uni et dépendances

block_166_united-kingdom-and-dependencies

Le carré

Lady Veronica Goodenough, Annie Williams, Helene Kelly, Christine Pearson, Christine Welsh, Rose Sisty, Hazel Campbell, Sue Leeson, Esther Bryan et Rachel Bryan, une équipe de talentueuses brodeuses, ont combiné leurs talents pour faire ce carré. Brodé sur un délicat tissu de laine anglaise, il présente un hommage floral méticuleusement détaillé au Royaume-Uni et à ses Dépendances. Les quatre pointes affichent la rose, pour l’Angleterre, le chardon, pour l’Écosse, le trèfle, pour l’Irlande du Nord, et la jonquille, pour le pays de Galles. Pour représenter l’île de Man et les îles Anglo-Normandes, une jacobée et un lis du Japon sont brodés à la base d’une couronne finement ciselée, laquelle est travaillée en fil doré au centre du carré.

La couronne de fleurs qui entoure la couronne dorée est composée d’une variété de fleurs et chacune représente officiellement une Dépendance précise. À partir de 12 heures dans le sens des aiguilles d’une montre : le flocon de neige (Territoire antarctique britannique), le laurier-rose (Bermudes), la « High White » (îles Pitcairn), l’helleconia (Montserrat), le thuya d’occident (Anguilla et îles Vierges du Royaume-Uni), le cactus tête à l’anglais (Turks et Caïcos), la « Pale maiden » (îles Malouines), le lis du Japon (île de Guernesey), la jacobée (île de Man), l’arum d’éthiopie (Sainte-Hélène), le « Diddle-dee berry » (Tristan da Cunha), la fleur du « Rose tree » (Territoire britannique de l’océan Indien), le lis Ascension (île de l’Ascension), l’orchidée « Wild banana » (îles Caïaman), et le lychnis (Gibraltar).

 

Edinburgh-Tristan
Tristan Da Cuhna
St-Helena-Jamestown-from-above
Jamestown, Sainte-Hélène
Ash and Steam Plume, Soufriere Hills Volcano, Montserrat
Montserrat et le volcan de la Soufrière
Gombey dancers from Bermuda2001
Danseurs gombey des Bermudes
Goose Green, Falkland Islands wide
Les île Malouines
Turks & Caicos (12122034006)
Îles Turques-et-Caïques
Halley VI poised for a busy construction season.
Aurore boréale au-dessus du Territoire antarctique britannique
Gibraltar 10000m
Gibraltar

Culture

Le Royaume-Uni est situé à proximité de la côte nord-ouest de l’Europe continentale et il est entouré par la mer du Nord, la Manche et l’océan Atlantique. Il est constitué de la Grande-Bretagne (la plus grande île d’Europe, dont le toponyme désigne l’Angleterre, l’Écosse et le pays de Galles) et de l’Irlande du Nord. Les dépendances de la Couronne britannique (Jersey et Guernesey) ainsi que l’île de Man, quoiqu’elle ne fasse pas partie du Royaume-Uni lui-même, sont aussi sous la souveraineté du Royaume-Uni, tout comme les territoires d’outre-mer suivants : Anguilla, île de l’Ancension, Bermudes, Territoire antarctique britannique, Territoire britannique de l’océan Indien, îles Vierges britanniques, îles Caïman, îles Malouines, Gibraltar, Montserrat, île Pitcairn, Saint-Hélène, Géorgie du Sud et les îles Sandwich du Sud, Tristan da Cunha, îles Turks et Caïcos.

Ces dépendances sont en quelque sorte des reliques de l’Empire britannique qui, à son apogée en 1920, gouvernait le quart des terres de la planète. Ces dépendances vont de l’isolement extrême de Tristan Da Cuhna, l’endroit habité le plus isolé de la planète, au surpeuplement de Gibraltar, dont la densification est l’une des plus élevées au monde. Certains ont joué un rôle central dans la géopolitique, selon les époques: Napoléon Bonaparte a été emprisonné et est mort à Sainte-Hélène, et Gibraltar a été d’une importance capitale au cours de la Seconde Guerre mondiale. D’autres ont marqué l’imaginaire populaire : les îles Pitcairn ont été le refuge des mutins du HMS Bounty, où leurs descendants vivent toujours, tandis que les Bermudes ont donné leur nom au mystérieux triangle où seraient disparus nombre de bateaux et d’avions.

Le Royaume-Uni et ses Dépendances possèdent une culture générale aussi diversifiée que ses habitants. La langue parlée est principalement l’anglais quoique chaque région a ses propres dialectes et certaines ont leurs langues autochtones. Un peu partout dans le monde, chaque région a ses coutumes individuelles et ses artisanats, ce qui a résulté en la création d’un véritable Commonwealth global.

Depuis des siècles, le Canada accueille des personnes du Royaume-Uni et de ses Dépendances. Toutefois, les premiers arrivants figuraient sous la dénomination Britannique ou Océanie et autres îles. Ils ont contribué à divers degrés au tissu social canadien.

 

Commanditaire: Haut commissariat de la Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord | Photos Wikimedia Commons