block_189_inuvialuit

Le carré

L’artiste Agnes Kuptana a confectionné ce carré pour représenter les Inuits de la région d’Inuvialuit. Elle a utilisé de la peau de phoque blanche et grise, l’a ornée de fins détails, puis l’a cousue avec des tendons. Le carré illustre la « savate alaskaine » : une épreuve traditionnelle qui fait maintenant partie des Jeux d’hiver de l’Arctique et des Jeux nordiques. Les participants doivent démontrer leur agilité. Une main posée sur le sol, ils donnent un coup de pied sur une peau de phoque bourrée, suspendue à une corde. Durant la tentative, l’athlète doit tenir le pied inactif avec son autre main.

View over Mackenzie Delta from Cessna 172 - En route from Inuvik to Tuktoyaktuk - Northwest Territories - Canada - 01
Vue de dessus du delta du Mackenzie
Mackenzie River east channel at Tuktoyaktuk Winter Road junction
Fleuve Mackenzie
Welcome to Tuktoyaktuk cropped
Tuktoyaktuk
_MG_9044.jpg
Interprète Inuvialuit
best marion alaskan.jpg
Belle tentative de”savate alalskaine”

Culture

Le peuple Inuvialuit habite la région côtière de l’Arctique occidentale, au nord du Cercle arctique. Son nom veut dire « le vrai peuple » en Inuvialuktum, une langue Inuktitut. Ils sont aussi connus comme les Inuits du delta du Mackenzie. Les recherches montrent que, des siècles auparavant, les Inuits construisaient des maisons avec du bois flottant et de la boue. Toutefois, à mesure que les Inuits migraient lentement vers l’est, ce type d’habitation a été remplacé par des maisons en neige. La construction d’une maison en neige, ou igloo, peut prendre quelques heures. Les ancêtres des Inuits ont été les premiers habitants de l’Arctique à devenir des experts de la chasse aux gros mammifères marins. La capture d’une petite baleine procurait de la nourriture à la collectivité pour une longue période.

À l’arrivée de l’ère moderne, le « monde extérieur » a pénétré dans le Grand Nord. Entre 1955 et 1957, des réflecteurs paraboliques radars pour le Réseau d’alerte avancé (DEW Line ou Distant Early Warning Line) ont été construits le long de la côte. À partir du milieu des années 80 jusqu’au milieu des années 90, la plupart des 58 emplacements originaux ont été convertis pour le Système d’alerte du Nord. Entre 1955 et 1958, la ville d’Inuvik (« la place de l’homme ») a été construite pour y loger le gouvernement des Inuvialuits. Aujourd’hui, les satellites relient les habitants du Nord à la plupart des coins du monde.

En 1970, les premiers Jeux de l’Arctique ont eu lieu à Yellowknife dans les Territoires du Nord-Ouest. Deux ans plus tard, la savate alaskaine s’ajoutait à la liste des compétitions. Les Inuvialuits se rencontrent annuellement pour partager de l’information, échanger des biens, participer aux événements sportifs, festoyer, chanter et danser. Aucune chasse n’est pratiquée durant cette période.
La Convention définitive des Inuvialuits a été signée le 5 juin 1984,. Elle leur donnait des droits à la terre, leur permettait de gérer la faune et leur procurait des indemnités financières.

Commanditaire: Inuvialuit Regional Corporation | Photos Wikimedia Commons et Flickr